Mauriciens de Beijing: Steffi Kwo sur les traces du magnat financier Warren Buffet

Avec le soutien de
La jeune Mauricienne a une véritable passion pour la blockchain.

La jeune Mauricienne a une véritable passion pour la blockchain.

Elle n’a que 23 ans. Mais ne vous y trompez pas, cette Mauricienne a de l’ambition et une détermination de fer pour grimper au sommet. Cette détermination l’a conduite à Beijing et plus encore à Rome, Moscou, New York, Nairobi et Shanghai. Son dada : l’univers de la finance, la blockchain et les secrets du système bancaire. Son modèle : l’homme d’affaires américain Warren Buffet.

Son baccalauréat en poche, c’est en 2014 que Steffi Kwo pose ses valises à Beijing. «J’ai alors décidé de m’inscrire à la Beijing Language and Culture University pour un semestre et suivre des cours de mandarin.» Prisée des étrangers, cette institution regroupe de nombreux étudiants venus d’ailleurs, ce qui rend l’adaptation plus facile.

La jeune Mauricienne a une véritable passion pour la blockchain.

Se sentant à l’aise à Beijing, la jeune femme décide de poursuivre ses études universitaires en Chine et obtient son admission à la University of International Business and Economics pour y faire des études en Banking and Finance. Ce choix l’amènera à obtenir son diplôme avec les honneurs, faisant la fierté de ses proches.

Entre-temps, Steffi Kwo n’abandonne pas ses cours en mandarin, car, il faut le dire, la vie en Chine est bien plus pratique si on maîtrise un tant soit peu la langue locale. Les deux premières années à l’université sont donc également dédiées à l’apprentissage du mandarin. En septembre, Steffi Kwo rejoindra une autre institution pour peaufiner son mandarin.

Ayant surmonté la première difficulté qu’est la barrière de la langue lorsqu’on débarque en Chine, la Mauricienne recommande aux visiteurs de s’armer de patience. Elle fait ressortir qu’il est préférable de déjà connaître quelqu’un sur place avant de s’y rendre pour éliminer cet obstacle non négligeable.

La jeune Mauricienne a une véritable passion pour la blockchain.

Cette année aura été bien remplie pour la jeune mauricienne. «Je suis actuellement en stage dans une compagnie spécialisée dans la blockchain afin d’acquérir plus d’expérience dans le domaine.» Elle indique avoir eu l’occasion de participer à des conférences à Shanghai, Nairobi, Rome, Moscou et New York en présence de représentants de nombreuses compagnies financières.

«Je saisis l’opportunité qui s’offre à moi et je m’engage à fond pour en apprendre le maximum.» Son intérêt pour l’évolution du monde financier avec l’avènement de la blockchain s’est mué en véritable passion.

En sécurité

Si Steffi Kwo a soif de connaissances, elle a aussi un appétit pour la découverte. La Mauricienne s’aventure dans les rues de Beijing pour des activités, dont son jogging au stade olympique où elle a, par ailleurs, assisté au triomphe d’Usain Bolt lors du championnat du monde en 2015. «Ce que j’aime à Beijing, c’est qu’on se sent en sécurité. Elle est réputée pour être a safe city. On peut y marcher ou se faire véhiculer en taxi à n’importe quelle heure le jour et la nuit sans crainte.»

Son péché mignon ? La cuisine chinoise. «Il y en a pour tous les goûts. Il existe une telle variété de nourriture que chacun peut y trouver son compte. J’avoue que parfois la cuisine mauricienne me manque. Il arrive donc que je mijote des petits plats bien de chez nous – massala, rougaille – et je les fais goûter à mes amis.» Toutefois, même si les petits plats mauriciens lui rappellent la chaleur de la maison, Maurice lui manque parfois.

La jeune femme, qui a déjà représenté son pays natal lors du festival culturel de son université en présence de l’ambassadeur mauricien en Chine, encourage vivement les Mauriciens à venir visiter Beijing. «C’est vraiment une ville qui mérite d’être découverte.»

Laetitia MELIDOR
(de Beijing, Chine)

 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires