Propos insultants: Trilochun dépose une Private Prosecution contre SAJ

Avec le soutien de
Après la réclamation, Kailash Trilochun entame maintenant une Private Prosecution.

Après la réclamation, Kailash Trilochun entame maintenant une Private Prosecution.

Après une plainte en réclamation contre sir Anerood Jugnauth (SAJ), Me Kailash Trilochun passe à l’offensive du côté criminel. L’ex-avocat de l’Information and Communication Technology Authority (ICTA) a déposé hier une Private Prosecution contre SAJ devant la cour intermédiaire. L’affaire sera appelée, le 18 septembre, pour permettre au ministre mentor et au Directeur des poursuites publiques (DPP) de faire connaître leur décision.

Ce document de 31 pages comprend plusieurs raisons avancées par Me Trilochun pour poursuivre SAJ au criminel. L’avocat explique que le ministre mentor avait tenu des propos insultants à son encontre lors d’un point de presse après sa révocation comme président de l’ICTA. Me Trilochun soutient que SAJ l’a traité de «bébet» et de «bachiara». Ces propos, dit-il, lui ont porté de graves préjudices.

Les déclarations publiques de SAJ ont pour toile de fond l’affaire Emtel. Me Trilochun avait représenté l’ICTA contre Emtel devant la Cour suprême et avait touché des rémunérations totalisant Rs 19 millions. Il indique que sa réputation en tant que légiste a été ternie suite à l’attaque faite à son encontre par SAJ à plusieurs reprises.

Me Trilochun réclame également Rs 400 millions au ministre mentor et à l’État. Il dit avoir été insulté par SAJ après sa révocation à la présidence de l’ICTA.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires