Il voyageait avec des balles: amende de Rs 25 000 pour un médecin sud-africain

Avec le soutien de
Selon le médecin, qui a comparu en cour intermédiaire, les balles sont restées dans son sac.

Selon le médecin, qui a comparu en cour intermédiaire, les balles sont restées dans son sac.

Il ignorait tout simplement que les 21 balles étaient dans son sac. Le médecin sud-africain, arrêté le 15 juillet dernier à son arrivée à Maurice parce qu’il avait voyagé avec des munitions, a été condamné à payer une amende de Rs 25 000 par la magistrate Niroshni Ramsoondar en cour intermédiaire, ce mardi 21 août. Il était représenté par Mes Robin Appaya et Jamil Mosaheb

À son arrestation, une accusation de «possession of munitions without being holder of a firearm licence» avait été retenue contre lui. Le médecin, âgé de 49 ans, avait en sa possession une cartouche de la marque Del, de calibre 9 mm, et 20 autres de calibre 9 mm de la marque Luger 9.

Dans sa déposition, il avait expliqué qu’il avait vendu son arme à feu. Mais les balles sont restées dans son sac et il l’a pris pour son voyage sans savoir qu’elles s’y trouvaient. Le médecin a aussi précisé qu’il n’a pas été inquiété ni en Australie ni en Afrique du Sud alors qu’il voyageait avec ce même sac. «Dans l’avion, une balle est tombée. On a demandé à qui appartenait la balle et j’ai répondu que c’était à moi. C’est à ce moment-là que le commandant à bord a informé la police», a expliqué le médecin. 

Il va devoir rester à Maurice jusqu’à ce que l’interdiction de voyager qui pèse sur lui soit levée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires