Vyapoory: «Bollywood est un vecteur important pour faire circuler la langue et la culture indienne»

Avec le soutien de
Le président par intérim et le ministre mentor ont pris la parole lors de la cérémonie.

  Le président par intérim et le ministre mentor ont pris la parole lors de la cérémonie.  

Lors de la cérémonie de clôture de la 11e édition de la World Hindi Conference ce lundi 20 août au Swami Vivekananda International Convention Centre, à Pailles, le président par intérim, Barlen Vyapoory s’est attardé sur l’importance de Bollywood dans la propagation de la culture indienne.

Le président par intérim fait partie de ces personnes qui estiment que l’industrie du cinéma indien est un vecteur important pour faire circuler la langue et la culture indienne. Cependant, il espère que le cinéma va se réinventer tout en gardant son authenticité. «Il faut arriver à éliminer l’exagération de la violence et les comportements qui ne reflètent pas la culture indienne», a-t-il soutenu. Pour Barlen Vyapoory, il y a plus de personnes qui parlent le hindi que le russe ou encore l’arabe. Raison pour laquelle il estime que la langue indienne devrait être reconnue comme la 7e langue officielle à l’UNESCO.

Sir Anerood Jugnauth a également pris la parole lors de cette cérémonie. Selon le ministre mentor, «tout comme personne ne peut empêcher le soleil de briller, personne ne peut empêcher le développement de l’hindi à Maurice». Et d'ajouter : «Si on dit que l’Inde est notre mère, Maurice est son fils. Le fils connaît ses devoirs et donnera tout son soutien à la langue indienne», a-t-il déclaré. Il estime aussi qu’il est l’heure pour que le hindi ait sa place sur la scène nationale.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires