Capture de chiens et chats errants: les ONG dans l’illégalité, la MSAW aboie

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) «Il y aura également un dog demo. On veut militer pour la stérilisation et faire abolir l’euthanasie...»

  (Photo d’illustration) «Il y aura également un dog demo. On veut militer pour la stérilisation et faire abolir l’euthanasie...»  

Elle montre les crocs. Elle est la seule qui soit autorisée à capturer des chiens et chats errants, affirme la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW). Or, depuis le début de l’année, plusieurs ONG et «compagnies» s’adonneraient à cette pratique. Une cinquantaine de cas ont été recensés.

Sollicité pour une réaction, le nouveau chairman de la MSAW, Arun Bhinda, aboie presque de colère. «Il faut reconnaître que les ONG contribuent à alléger la souffrance des chiens errants, notamment, mais elles ne doivent pas franchir la ligne rouge», souligne l’avocat, tout en se référant à l’Animal Welfare Act.

Le nouveau chairman de la MSAW annonce, dans la foulée, que son équipe sera à Rodrigues la semaine prochaine, soit du 20 au 26 août, dans le cadre d’une campagne de stérilisation. «Il y aura également un dog demo. On veut militer pour la stérilisation et faire abolir l’euthanasie. Pour cela, la législation doit être revue ou un projet de loi (dog bill) présenté, pour revoir le cadre juridique

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires