Agression mortelle: Patrick, handicapé, piégé par des voleurs

Avec le soutien de
C’est derrière ce buisson, à l’arrière du dépôt de la CNT, que la victime a été agressée par les malfrats.

C’est derrière ce buisson, à l’arrière du dépôt de la CNT, que la victime a été agressée par les malfrats.

Il a été mortellement agressé, vendredi, aux alentours de 14 heures. Patrick Tse Song Fok Tong, un vigile de 44 ans, handicapé, travaillait pour la société RSL. Transporté à l’hôpital A.G Jeetoo, le Portlouisien a rendu l’âme. Orelly Sarah-Jane Mootooramen, une habitante de la capitale âgée de 21 ans, et Keven Pearsh Chengapen, maçon de son état, ont été arrêtés dans la nuit de vendredi par les officiers de la Central Investigation Division de Port-Louis Sud et ceux de l’Anti Robbery Squad Metro. Un troisième suspect est recherché.

Selon nos recoupements d’informations, la victime avait été approchée par la jeune femme, Orelly Sarah-Jane Mootooramen. Alors qu’ils se trouvaient derrière un buisson, à l’arrière du dépôt de la CNT, deux autres personnes, parmi elles, Keven Pearsh Chengapen, un habitant de La Tour Koenig âgé de 28 ans, ont surgi de nulle part et auraient asséné des coups de rondin à la victime. Ils l’auraient également délesté de Rs 900.

Grièvement blessé à la tête et au visage, Patrick Tse Fok Tong a, toutefois, pu se traîner jusqu’aux locaux de la CNT pour chercher de l’aide. D’autres vigiles ont alerté la police et le SAMU. En attendant l’arrivée des secours et avant qu’elle ne perde connaissance, la victime a pu raconter sa mésaventure. Ce qui a conduit à l’arrestation des deux suspects. Ces deniers sont passés aux aveux aux petites heures du matin, samedi 18 août. Ils ont alors incriminé le troisième suspect.

Le groupe n’en serait pas à son premier «coup», confient des sources policières. Les malfrats auraient pour habitude de commettre des vols. Ils ont été présentés devant la Bail and Remand Court, samedi et la police a objecté à leur remise en liberté Orelly Sarah-Jane Mootooramen et Keven Pearsh Chengapen sont tous deux provisoirement accusés d’assassinat.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires