Commission drogue: une dizaine de policiers mutés

Avec le soutien de
Une équipe a été mise sur pied dans le but de se pencher sur les critiques et recommandations relatives aux policiers.

Une équipe a été mise sur pied dans le but de se pencher sur les critiques et recommandations relatives aux policiers.

Les noms de ces policiers ont été cités dans le rapport Lam Shang Leen sur la drogue. Près de trois semaines après que le rapport a été rendu public, les choses s’activent aux Casernes centrales. Une dizaine de policiers, dont la plupart étaient affectés à l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), ont reçu leurs lettres de mutation cette semaine. Ils seront affectés à la Special Supporting Unit (SSU) de la police à partir de ce lundi.

Selon nos recoupements, cette nouvelle est perçue d’un bon œil parmi les policiers. Il s’agit de l’une des premières actions prises au niveau de la police depuis que les critiques à son égard ont été étalées au grand jour par la commission d’enquête sur la drogue. Le commissaire de la police, Mario Nobin, a mis sur pied une équipe dans le but de se pencher sur les critiques et recommandations relatives aux policiers.

Par ailleurs, l’enquête sur l’affaire des 16 kilos d’héroïne disparus au bureau de l’ADSU n’a pas encore débuté. Aucun témoin n’a été entendu à ce stade, vu que celui chargé d’enquêter, Paul Lam Shang Leen, ne se trouve pas au pays actuellement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires