Marche LGBT: la présence de Liliane Laventure Burnett a empêché l’annulation

Avec le soutien de
Liliane Laventure Burnett avait participé à la conférence de presse du CAEC le 31 mai dernier.

Liliane Laventure Burnett avait participé à la conférence de presse du CAEC le 31 mai dernier.

«Si vous n’étiez pas venue, les autorités nous auraient demandé de cesser toute activité» a dit Pauline Verner, de l’ONG Collectif Arc en Ciel (CAEC), à Liliane Laventure Burnett, marraine de la 13ème Marche des Fiertés en juin dernier. C’est ce que Richard Burnett, le fils de Lilianne, a dévoilé lors d’une interview dans le St. Thomas Times Journal cette semaine.

La présence de Liliane Laventure Burnett, d’origine Mauricienne et fille de Felix Laventure, ancien Lord-Maire, a été crucial le 2 juin dernier, selon son fils. Lors de son entretien, il a expliqué que sans le poids de sa mère, les autorités auraient simplement annulé la marche des Fiertés face aux menaces extrémistes. «Il faut aussi dire que la reconnaissance officielle de ma mère en tant que Marraine par le ministre des Transports Canadien, William Garneau, a pesé dans la balance pour empêcher l’annulation de la marche» a-t-il fait savoir.

Richard Burnett raconte qu’était présent au Caudan le 2 juin dernier et participé à la rencontre entre l’ONG, ses hommes de loi et la police pour prendre une décision face à la manifestation illégale qui s’est tenue à la Place d’Arme. Même si l’itinéraire de la marche à été modifiée à la dernière minute, Richard Burnett est d’avis que la situation a donné lieu à un débat sur les droits de la communauté LGBT dans la société mauricienne, ce qui est un pas positif.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires