Salaire minimal: Gopee souhaite que les salaires soient réajustés dans la fonction publique

Avec le soutien de
Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Service and Other Unions.

Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Service and Other Unions.

La Federation of Civil Service and Other Unions prend à contre-pied ses collègues syndicalistes au sujet d’un réajustement des grilles salariales. Lors d’une conférence de presse ce mardi 14 août 2018, son président Naraindranath Gopee a émis le souhait que ce réajustement soit effectif pour ceux ne touchant pas Rs 9 000 comme salaire minimal.

Le syndicaliste fait appel au Pay Research Bureau (PRB). «Les General Workers touchent Rs 7 800 par mois. Ce sont eux qui doivent voir leur salaire réajusté. Le calcul du PRB n’est pas juste, car ces employés ne vont jamais atteindre le top salary», indique Naraindranath Gopee.

Le président de la Federation of Civil Service and Other Unions soutient qu’il se démarque des demandes pour un réajustement global de la grille salariale. Selon lui, le PRB doit prendre en considération ceux qui sont au bas de l’échelle. «Le salaire minimal a rétabli une injustice pour ceux qui percevaient des salaires sans protection. Le PRB va bientôt réajuster les salaires, ce qui est très positif», a fait ressortir le syndicaliste.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires