Kolektif Ecolozi Albion: la police initie une enquête sur la banderole «anonyme»

Avec le soutien de
Jean José Bax n’est pas d’accord avec les autorités.

Jean José Bax n’est pas d’accord avec les autorités.

Jean José Bax, du Kolektif Ecolozi Albion, a passé la journée aux Casernes, ce lundi 13 août, dans le cadre d’une enquête sur la banderole que l’ONG avait accrochée dans la région de Pointe-aux-Sables .

Il n’a pas été arrêté. A sa sortie des Casernes centrales, Jean José Bax a fait savoir que la police enquête car la banderole que le groupe avait installée était anonyme. Ce n’est cependant pas cela qui va les arrêter.

«Le Petroleum Hub d’Albion est une bombe à retardement. Nous prévoyons une manifestation contre ce projet», a-t-il fait savoir. Il en a profité pour fustiger les autorités qui, du jour au lendemain, ont décidé que ces banderoles constituent un danger pour le public alors que, selon lui, «le vrai danger est le Petroleum Hub !».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires