Blanchiment d’argent: deux anciens directeurs de Whitedot arrêtés par l’ICAC

Avec le soutien de
Le trio Mussoodee, Bissessur et Luchman a été arrêté par l’ICAC.

Le trio Mussoodee, Bissessur et Luchman a été arrêté par l’ICAC.

Après Arun Mussoodee, soupçonné d’avoir blanchi un total de Rs 20 millions, c’est au tour de deux autres anciens directeurs de Whitedot International Consultancy Ltd d’être épinglés par l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Bheemal Bissessur et Sanjeev Luchman sont soupçonnés d’avoir blanchi la somme de Rs 15 millions et Rs 8 millions, respectivement. Ils seront traduits devant la cour de Rose Hill ce vendredi 10 août.

L’ICAC reproche à Bheemal Bissessur, un habitant de Floréal âgé de 40 ans, d’avoir, en février 2013, émis un chèque de Rs 295 000 à une certaine Priya Soty. Sanjeev Lutchman, 48 ans et domicilié à Petit-Verger, n’a, lui, pu justifier la provenance des Rs 1 008 352 sur son compte en banque en mars 2013.

Les enquêteurs de la commission anticorruption estiment que ces montants sont issus d’une activité de blanchiment d’argent. Et que les deux accusés ont «wilfully, unlawfully and criminally engage in a transaction that involved property which in whole, directly or indirectly represented the proceeds of a crime».

Dans le cadre de l’enquête ouverte sur Whitedot International Consultancy ltd, la commission anticorruption indique avoir épluché plus de 1 800 contrats et procédé à l’audition d’une centaine de témoins ayant investi plus de Rs 100 000 chacun. «Au total, les charges d’accusations dans l’affaire font état de transactions à la hauteur de Rs 45M étalés sur 41 charges.»

Tous les actifs de Whitedot International Consultancy Ltd ont fait l’objet d’un Restraining Order par l’Asset Recovery Unit de la Financial Intelligence Unit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires