Infections sexuellement transmissibles: PILS s’en va-t-en guerre

Avec le soutien de
La Rainbow Team a déjà commencé son travail de terrain.

La Rainbow Team a déjà commencé son travail de terrain.

LOrganisation non gouvernementale (ONG) Prévention Information et Lutte contre le Sida (PILS) lance sa Rainbow Team ce samedi 11 août, à The Hive, Saint-Pierre. Cette équipe a été mise en place face à la recrudescence des infections sexuellement transmissibles (IST) dans la communauté Lesbienne, Gay, Bi et Trans (LGBT) de Maurice.

Lors de l’événement, la Rainbow Team sera présentée. L’ONG a décidé de lancer cette équipe, qui sera composée dans un premier temps de trois salariés et de plusieurs volontaires. «La raison pour laquelle cette décision a été prise est que la communauté LGBT continue à payer un lourd tribu au virus du VIH et autres IST», a fait savoir Nicolas Ritter, un des responsables de l’ONG.

En 2017, 368 nouveaux cas de contamination au VIH ont été détectés, soit le chiffre le plus élevé depuis 2012. De plus, environ 4 000 personnes sont infectées mais ne suivent pas un traitement régulier. Une recrudescence d’autres infections comme la syphilis ont aussi été notées. PILS a donc décidé de prendre les choses en main et mettre en place une équipe qui ira à la rencontre de la communauté LGBT, qui est la plus à risque. 

Cette équipe donnera, en outre, des informations sur les comportements à risque, proposera des tests rapides en ce qui concerne le VIH et la syphilis et procédera à la distribution de préservatifs. Lors de la soirée de lancement, PILS présentera les projets existants comme le dépistage rapide, le suivi médical et psychologique et des projets futurs comme la PrEP, qui est le seul traitement effectif pour éviter de contracter le virus du VIH.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires