Les précautions pour des sous-vêtements propres

Avec le soutien de

L’entreprise Good Housekeeping Institute a rendu publique une étude qui démontre que les sous-vêtements, mêmes lavés, peuvent être des incubateurs de bactéries si des précautions ne sont pas prises.

La transpiration et le sang entre autres peuvent facilement survivre à la machine à laver. Pour en venir à bout, il est conseillé de laver ses habits à plus de 60°C. Certes, certaines dentelles frivoles et autres lycra coquins ne peuvent supporter de telles températures. Dans ce cas, il faut opter pour une lessive désinfectante.

Il est aussi conseillé de retourner aux méthodes de grand-mère et faire sécher ses sous-vêtements au soleil pour tuer les bactéries qui ne résistent pas aux UVs. Enfin, renouveler ses “linz endan” régulièrement ne serait pas de trop, selon cette étude.

Pour être sûr d’avoir la peau de toutes les bactéries, il faut aussi régulièrement nettoyer son lave-linge. Une autre étude a démontré que deux cuillères à soupe d’eau d’une machine à laver non entretenue peut contenir jusqu’à deux millions de bactéries différentes. Donc, faire tourner la machine, vide, à l’eau chaude, est conseillé.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires