Investissement: Le SIT joue sur plusieurs tableaux

Avec le soutien de

Le SIT se diversifie. Plusieurs projets seront en chantier. Parmi eux un circuit automobile, un nouveau morcellement ou encore la smart city du Bouchon dans le Sud.

L’énergie, l’immobilier et le tourisme. Le Sugar Investment Trust (SIT) brasse large. Cette compagnie d’État est à la recherche d’un «Project Manager» pour chapeauter divers projets. Des discussions sont en cours avec plusieurs sociétés étrangères pour un soutien financier. De plus, le SIT se concentre également sur la réouverture du Belle-Mare Waterpark prévue pour la fin de l’année.

Smart city

Le projet d’une smart city au Bouchon, au Sud, a été annoncé en grande pompe. Un hôtel, des résidences luxueuses, des bureaux et des boutiques seront aménagés sur un terrain à proximité de la mer.

Nouveaux morcellements

 L’aménagement du morcellement Aurea Phase 2 est entamé. Toujours dans la région de Côte-d’Or, le SIT construira un troisième morcellement. Tandis qu’un autre terrain sera développé dans le cadre d’un projet résidentiel dans la région de Belle-Rive.

Hôtel et Holiday village

 Aussitôt la réouverture du parc aquatique de Belle-Mare, le SIT développera le terrain alentour. La compagnie a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour un projet d’hôtel 4-étoiles comprenant 125 chambres, ainsi qu’un centre de conférences. À l’intention des Mauriciens, le SIT se penche sur la construction d’un «Holiday Village» de 70 chambres, à Belle-Mare toujours. Les résidants pourront également profiter d’une «Boat House» pour des activités aquatiques.

Production d’énergie

 Le SIT est en pourparlers avec trois firmes étrangères pour la production d’électricité à partir de l’énergie solaire. Les parties concernées ont déjà signé un accord, mais rien n’est encore finalisé. La région de Virginia, au Sud, a été identifiée pour l’un des projets. Les deux autres endroits choisis sont Plaine-Magnien et Plaisance. La production d’énergie verte n’est pas une nouveauté pour le SIT, qui est actionnaire de la ferme éolienne Aerowatt, à Plaine-des-Roches.

Circuit automobile

 Le championnat de Formule E pourrait se tenir à Maurice si le SIT et l’organisateur de cette course de voitures roulant à l’énergie électrique parviennent à un accord. «L’organisateur de ce championnat nous a fait une proposition pour aménager un circuit. Nous étudions cette offre», déclare un cadre du SIT. Si le projet aboutit, un circuit long de 2,5 kilomètres sera ainsi aménagé dans la région du parc aquatique de Belle-Mare.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires