Commission d’enquête Gurib-Fakim: Rs 3,7 millions utilisées pour financer des activités du PEI

Avec le soutien de
L’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim était Vice-Chairman du PEI de 2015 à 2017.

L’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim était Vice-Chairman du PEI de 2015 à 2017.

Pourquoi Rs 3,7 millions ont-elles été créditées sur le compte de la State House ? C’est la question sur toutes les lèvres depuis l’audition de Motichand Seebah, secrétaire à la Présidence, lundi 6 août, lors de la toute première session de la commission d’enquête sur Ameenah Gurib-Fakim. Lors de son témoignage, il a soumis des documents qui, selon lui, «concern a bank account credited with Rs 3,7 million, managed by the Accountant General. Some of this money funded activities of the PEI». Satydanand Aujeet, Deputy Permanent Secretary au bureau du Premier ministre, a aussi été appelé à déposer devant le Puisne Juge Asraf Caunhye et ses assesseurs Nirmana Devat et Gaitree Jugessur-Manna, hier.

Selon le secrétaire à la Présidence, les Rs 3,7 millions proviendraient de Planet Earth Institute (PEI), association caritative de l’homme d’affaires Àlvaro Sobrinho. Ameenah Gurib-Fakim, ex-présidente de la République, était, d’ailleurs, Vice-Chairman de l’association de 2015 à 2017. Le lancement de la branche mauricienne de cette organisation s’est, d’ailleurs, tenu à la State House en 2015. Fait surprenant cependant, l’Accountant General est chargé de gérer les fonds publics. De plus, une somme importante est allouée aux activités caritatives de la State House. En 2016-2017, Rs 400 000 ont d’ailleurs été allouées à la présidente pour ces activités.

Le second intervenant, Satydanand Aujeet a, quant à lui, produit des copies de lettres certifiées envoyées le 16 mars par l’ex-présidente de la République à sir Hamid Moollan et à Pravind Jugnauth. Cette lettre annonçait la mise sur pied d’une commission d’enquête qui avait pour but de se pencher sur l’affaire Àlvaro Sobrinho.

* Une malencontreuse erreur s'est produite dans notre édition du 7 août 2018. Au lieu de Rs 400 millions, il fallait lire Rs 400, 000 qui ont été allouées à la State House pour l'année 2016-2017.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires