Des mesures pour booster le tourisme à Rodrigues

Avec le soutien de
Anil Gayan veut faire du tourisme un secteur durable à Rodrigues.

Anil Gayan veut faire du tourisme un secteur durable à Rodrigues.

Atteindre 100 000 touristes d’ici 2025. C’est l’objectif que la commission du Tourisme de Rodrigues s’est fixé. Pour y parvenir, la Tourism Licencing Unit sera restructurée.

Plusieurs projets ont été lancés. La commission du Tourisme de Rodrigues va revoir les tarifs des licences pour Rodrigues. Le Rodrigues Tourism Licensing Committee sera institué en vue d’encourager le développement et la promotion des entreprises touristiques. De plus, les entreprises seront classées selon les critères en vigueur. Par ailleurs, le rôle du bureau des licences sera revu.

Accueil primordial

«Il y a des licences qu’il faut donner, mais il faut aussi éduquer les détenteurs de ces licences, car dans le secteur touristique, l’accueil du touriste est primordial. Quand les touristes viennent dans l’île, il faut qu’ils découvrent ce qu’ils ne voient pas ailleurs», a soutenu Serge Clair, le Chef commissaire.

Pour discuter de tous ces changements, un atelier a été organisé avec Anil Gayan, ministre du Tourisme, et les divers acteurs du secteur à la fin du mois de juillet. Le but était de revoir les règlements, ainsi que les normes et les stratégies dans le secteur du tourisme.

Respect des normes

«Il faudra respecter les normes afin de faire du tourisme un secteur durable. Le tourisme à Rodrigues a un bel avenir», a déclaré le ministre lors de cet atelier.  Il a aussi affirmé que Rodrigues sera inclus dans tous les projets qui seront mis en place. De ce fait, l’île sera dans le Switch Africa Green Project.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires