Me Ashley Hurhangee prépare sa riposte

Avec le soutien de
 La bataille entre les deux hommes de loi passe à l’étape supérieure.

La bataille entre les deux hommes de loi passe à l’étape supérieure.

Dix jours après avoir été rendu public, le rapport de la commission d’enquête sur la drogue continue de faire couler beaucoup d’encre. Cette semaine, la deuxième manche du match entre les hommes de loi Raouf Gulbul et Ashley Hurhangee devrait avoir lieu. Ce dernier ne compte pas rester les bras croisés après que son «ancien ami» a déposé une plainte, mercredi dernier, en Cour suprême.

Raouf Gulbul lui réclame Rs 200 millions de dommages car il estime que les allégations faites par son confrère, en novembre 2017, lui portent préjudice. Selon nos recoupements, Ashley Hurhangee a, en sa possession, des informations «troublantes» qu’il compte utiliser pour sa défense. Des informations qui concernent notamment la démission de Raouf Gulbul, en tant que magistrat, en 1988.

En 1986, le membre du Mouvement socialiste militant, battu aux dernières législatives, avait été promu magistrat mais avait rendu son tablier deux ans plus tard. Les informations en question, «synonymes d’une boîte de Pandore», pourraient déboucher sur la réouverture de l’enquête portant sur la mort de l’officier Ollee dans les années 80.

Le rôle d’un proche de Navin Ramgoolam pourrait également être décisif dans cette affaire. Cette personne, qui est également un ami de l’avocat Ashley Hurhangee, serait un «témoin important». Raouf Gulbul aurait approché le proche collaborateur de l’ancien Premier ministre, afin que «son fils obtienne une faveur». À ce stade, très peu d’informations filtrent. Une chose est sûre, des développements sont attendus dans cette affaire au courant de la semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires