Accident à Baie-du-Tombeau: l’analyse sanguine de Mundloth déterminante

Avec le soutien de
Le suspect a donné plusieurs versions à la police.

Le suspect a donné plusieurs versions à la police.

La police soupçonne qu’Ougeshsing Mundloth ait consommé des substances illicites avant l’accident. Le rapport sur l’analyse sanguine du conducteur de la Volswagen qui a percuté trois personnes en faisant un mort, vendredi, devrait ainsi apporter des réponses. Cela, après que l’alcootest s’est révélé négatif.

Selon une source proche de l’enquête, le suspect semblait être dans un état second lorsqu’il a été arrêté. Ougeshsing Mundloth a aussi donné différentes versions à la police pour expliquer sa présence à Baie-du-Tombeau le jour de l’accident.

S’il a dans un premier temps affirmé qu’il s’était rendu chez un proche, il est revenu sur sa version pour expliquer qu’il était en route pour Port-Louis. Le conducteur a soutenu avoir fait un détour pour se reposer à la plage de Baie-du-Tombeau, car la route était longue et il avait la tête fatiguée.

Le Forensic Science Laboratory devrait être doté, à la fin d’août, d’un appareil pouvant détecter la drogue synthétique et autres produits illicites dans l’urine ou dans le sang. Il a coûté Rs 25 millions.

Par ailleurs, l’état de santé de Surekha Persand et de Mohammed Reshel Yendew, blessés lors de cet accident, est jugé stable. Ils ont tous deux été admis à l’hôpital du Nord, à Pamplemousses.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires