Le petit Jayden ne sourira plus

Avec le soutien de
Les proches se souviennent de l’enfant comme étant toujours jovial.

Les proches se souviennent de l’enfant comme étant toujours jovial.

Le temps s’est arrêté depuis samedi après-midi dans une impasse annexée à la rue Cocoterie à Roche-Bois. La joie de vivre de ce quartier, Louis Jayden Azmoth, trois ans, s’en est allée tragiquement ce jour-là.

Au domicile de la grand-mère du petit, vers 14 heures hier, des proches et des amis se sont réunis pour rendre un dernier hommage à Louis Jayden Azmoth. Les regards en disaient long sur la peine qu’ils éprouvaient. Les yeux larmoyants, la grand-mère s’est remémorée les meilleurs moments passés avec son petit-fils. «C’était un enfant jovial, très souriant et qui aimait l’école. Toutes les personnes l’aimaient. On ne s’attendait pas à un tel drame.»

C’est à Terre-Rouge, chez une amie de la mère de Louis Jayden Azmoth que le drame a eu lieu, samedi. Selon un ami proche des parents, le petit a voulu récupérer son ballon, qui était tombé dans la piscine. Il aurait fait une chute et s’est noyé.

 
 

«Trop tard»

«Ce n’est qu’en sortant les poubelles, 15 à 20 minutes plus tard, que la maman a su que son fils était dans la piscine. Mais il était trop tard. C’est très dommage. Le petit était un enfant populaire.»

Hier, la mère a dû se rendre au poste de police de la localité pour compléter les formalités. Sa version des faits a aussi été consignée pour les besoins de l’enquête initiée. Les funérailles de Louis Jayden Azmoth sont prévues demain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires