Tranquebar: Rosita Sobha craint un nouvel effondrement de sa maison

Avec le soutien de
Rosita Sobha dit attendre depuis des mois que sa famille soit évacuée.

Rosita Sobha dit attendre depuis des mois que sa famille soit évacuée.

Depuis deux jours, ils sont tourmentés et ne peuvent plus fermer l’oeil de la nuit. Ces quatre membres de la famille Sobha, qui habite Camp-Manna, Tranquebar, depuis plus de 30 ans, ont peur d’assister, impuissants, à un nouvel effondrement. Jeudi soir, une partie de leur modeste demeure s’est effondrée.

Interrogée, Rosita Sobha, la mère de famille, exprime son inquiétude. «Si kan nou pé dormi, lakaz-la al efondré plis, nou pou gagn létan sové se demande-t-elle.

«Qu’en est-il de mes enfants ? Et s’ils n’arrivent pas à s’enfuir ?» Depuis les pluies de janvier, il ne cesse d’avoir des glissements de terrain à cet endroit, déplore Rosita Sobha. Ce problème, dit-elle, plusieurs autres familles l’ont vécu. D’ajouter toutefois que ces dernières ont été évacuées. «Zot finn gagn lakaz. Mé nou, pé dir nou atann (…) Mo zis per ki éna lapli, lerla mo pa koné ki nou pou fer…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires