Ritesh Ramful: «Est-ce que les avocats mentionnés dans le rapport de la commission drogue ont le droit moral d’exercer?»

Avec le soutien de
Les parlementaires ont fait le parallèle avec le rapport de la Commission Rault

Les parlementaires ont fait le parallèle avec le rapport de la Commission Rault 

Lors de la conférence de presse des parlementaires du PTr ce vendredi 3 août, l’accent a été mis sur le rapport de la commission d’enquête sur la drogue et plus particulièrement, sur les avocats qui ont été auditionnés.

 «Est-ce que ces avocats ont le droit éthique et moral d’exercer?» s’est demandé Ritesh Ramful. Le député a rappelé que Maneesh Gobin, l’Attorney General, a été questionné à ce propos mais il n’a pas pu répondre. Il a appelé qu’à l’époque de la commission Rault sur la drogue, sir Maurice Rault avait émis un communiqué pour demander à un avocat de ne pas exercer avant la fin de l’enquête qui avait été demandé sur ses agissements.

Shakeel Mohamed est aussi revenu sur cette commission. Le chef de file du PTr a rappelé que quatre parlementaires du MSM avaient été arrêtés à Amsterdam avec de l’héroïne. «Maya Hanoomanjee avait ouvert le bureau un dimanche pour leur donner les passeports diplomatiques», a-t-il fait ressortir. Le député de la circonscription No. 3 a dit qu’il trouve bizarre qu’à chaque fois, ce sont les mêmes acteurs à l’oeuvre lorsqu’il s’agit de la drogue. «Zot pe  pass boule, pe tourne nou en bourik» a-t-il fustigé. Quant à Ezra Jhuboo, il est revenu sur la partie du rapport qui a trait aux décisions d’Anil Gayan en ce qui concerne le remplacement du traitement de la méthadone pour les toxicomanes et la fermeture de la National Agency for the Treatment and Rehabilitation of Substance Abusers.

Le secteur financier a aussi été abordé lors de cette conférence de presse. Shakeel Mohamed est revenu sur le fait que le Premier ministre n’a pas demandé à Sudhir Sesungkur de démissionner suite au cas d’agression qui lui est reproché.«La présomption d’innocence n’a pas été appliquée dans pour Showkutally Soodhun, Roubina Jadoo-Jaunbocus, Ravi Yerrigadoo, Raj Dayal et Kalyan Tarolah. Pourquoi lui?» a-t-il demandé. Arvin Boolell, quant à lui, a estimé que ce secteur est traité à la légère.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires