Commission d’enquête sur Gurib-Fakim: début des auditions lundi

Avec le soutien de
La commission devra enquêter, entre autres, sur la possible violation de la Constitution.

La commission devra enquêter, entre autres, sur la possible violation de la Constitution.

Le 6 août. C’est la date à laquelle les témoins commenceront à défiler à la barre, devant la Cour suprême, dans le cadre des auditions de la commission d’enquête instituée sur l’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.

Cette commission doit, entre autres, se pencher sur la possible violation de l’article 64 de la Constitution, ainsi que sur les «unlawful, improper or indecorous use of the Office of the President», ayant mené à la démission d’Ameenah Gurib-Fakim, le 23 mars, dans le sillage de l’affaire Platinum Card.

L’ancienne présidente n’aurait pas encore reçu de convocation. Il se peut que Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, et Me Gilbert Noel soient aussi appelés comme témoins lundi.

Publicité
Publicité

Un nouveau scandale défraie la chronique depuis le mercredi 28 février à Maurice. Cette fois-ci cela concerne ni plus ni moins la garante de notre Constitution, son excellence Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République. Elle a dépensé plusieurs centaines de milliers de roupies pour des achats personnels, entre autres, sur une carte de crédit Platinum offerte par la Planet Earth Institute, la fondation d’Álvaro Sobrinho, homme d’affaires angolais hautement controversé. Retrouvez tous les articles concernant cette affaire dans notre dossier spécial : Platinum Card. Une enquête exclusive de l’express.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires