Le syndicaliste Narendranath Gopee: «Le PRB doit s'attaquer au 'mindset' des fonctionnaires»

Avec le soutien de
Eddy Boissézon, ministre de la Fonction publique, lors d’un atelier de travail au siège de la Federation of Civil Service and Other Unions à Coromandel le 31 juillet 2018.

Eddy Boissézon, ministre de la Fonction publique, lors d’un atelier de travail au siège de la Federation of Civil Service and Other Unions à Coromandel le 31 juillet 2018.

«Notre travail c'est de veiller à ce que la fonction publique se dirige vers la bonne direction. Mais le problème que le Pay Research Bureau doit prendre en considération c'est le mindset des fonctionnaires», a dit Narendranath Gopee ce mardi 31 juillet. Le président de la Federation of Civil Service and Other Unions participait à un atelier de travail.

L’événement, organisé par le Government Office Attendant Union, en collaboration avec la Federation of Civil Service and Other Unions, s’est tenu au siège de cette fédération à Coromandel. L’atelier de travail était axé sur la transformation de la fonction publique dans le contexte du prochain rapport du Pay Research Bureau (PRB).

Un chapitre sur le changement de l'état d'esprit

Le syndicaliste est d'avis que le PRB doit inclure, dans son prochain rapport, un chapitre sur l'état d'esprit des fonctionnaires «et comment le changer». Il s'explique : «Kan oun gagn ledikasyion dan enn atelier de travail, malerezmen zot mank lindependence pou met li en pratik. Zot kapav ena conviction pu transform fonction piblik mai zot pa pu kapav fer li parski se bann haut fonctionnaires ki pran bann decision.»

Narendranath Gopee déclare aussi que «ce n’est pas possible qu’à chaque fois que le rapport du PRB est rendu public, il y a une manifestation». Et d’affirmer : «Zot inn pran engageman ki li pu diféran, li pu dan la continuité.»

Implementation Committee

De son côté, le ministre Eddy Boissézon assure que le PRB, «ce n’est pas juste un exercice pour augmenter les salaires mais c’est aussi pour revoir tout le système». D’ailleurs, poursuit-il, chaque département et ministère a un Implementation Committee. 

«Monn demandé ki dan sakenn zot soumet nou enn plan. E nou pou travay lor la. Dan sak Implementation Committee bizin ena enn représantan syndical.» Un directeur sera aussi recruté pour mettre en place cet Implementation Committee. 

Quant à la transformation de la fonction publique, elle n'affectera pas les conditions de travail des fonctionnaires, a soutenu le ministre de la Fonction publique. Pour sa part, Narendranath Gopee a plaidé : «Il ne faut pas que la transformation se fasse en one go. La transformation doit être quelque chose de perpétuel.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires