Une cour anglaise accorde à Quantum Global le dégel total de ses actifs

Avec le soutien de
Jean Claude Bastos de Morais est le fondateur du groupe Quantum Global.

Jean Claude Bastos de Morais est le fondateur du groupe Quantum Global.

Quantum Global remporte une première manche. Ce groupe a obtenu un dégel total de ses actifs le lundi 30 juillet devant une Haute cour anglaise. C’est ce qu’il indique dans un communiqué de presse émis ce mardi.

La cour avait imposé un gel de 3 milliards de dollars américains des actifs de Quantum Global en avril. Elle avait émis cet ordre après que le Fonds souverain angolais avait affirmé que les fonds gérés par Quantum Global pouvaient être dilapidés en raison d’un complot de fraude.

Appel

Toutefois, lundi, la cour a statué que les avocats du Fonds souverain angolais l’ont induite en erreur, d’où l’ordre du dégel. Cependant, les conseils juridiques du Fonds souverain angolais ont signifié leur intention de faire appel de cet ordre de dégel des actifs de Quantum Global. Son appel sera entendu par la Cour d’appel le 10 août.

Si Quantum Global et son fondateur Jean Claude Bastos de Morais ont remporté une bataille devant la Haute cour anglaise, leur lutte continue à Maurice. «Quantum Global is also challenging similar freezing orders issued by a court in Mauritius. The company argues that there is no justifiable basis for these actions, like in the case of the English freezing order», est-il stipulé dans le communiqué.

Quantum Global obtient le dégel total de ses actifs by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires