Harcèlement sexuel allégué: les relevés téléphoniques de Sesungkur détruits, dit Duval

Avec le soutien de
Xavier Duval est revenu sur la plainte de Pamela Seedheeyan contre le ministre Sesungkur pour harcèlement sexuel. 

Xavier Duval est revenu sur la plainte de Pamela Seedheeyan contre le ministre Sesungkur pour harcèlement sexuel. 

C’est le leader de l’opposition qui l’a dévoilé au Parlement, ce mardi 31 juillet lors de la Private Notice Question. Au dire de Xavier-Luc Duval, la police n’a pu mettre la main sur les relevés téléphoniques du ministre Sudhir Sesungkur. C’est hier, lundi 30 juillet, que les limiers en ont informé Pamela Seedheeyan, l’enseignante qui a porté plainte contre le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, pour harcèlement sexuel.

Coïncidence? Toujours est-il que ces relevés auraient pu innocenter ou acculer le ministre. Dans sa plainte à la police en juillet 2017, Pamela Seedheeyan a affirmé que Sudhir Sesungkur lui faisait parvenir des textos à caractère indécent. Le ministre a réfuté catégoriquement ces allégations.

C’est le Central Criminal Investigation Department qui enquête dans cette affaire. Un an après, cependant, toujours rien. Selon le leader de l’opposition, la police aurait pris contact avec Pamela Seedheeyan pour lui dire que les relevés téléphoniques auraient disparu.

La police aurait demandé à la compagnie de télécommunication de fournir les relevés des messages échangés. Mais ceux-ci auraient été détruits, selon Xavier-Luc Duval. «This is very odd», ajoute-t-il.

En sus, Xavier-Luc Duval rapelle que peu après que l’enseignante a porté plainte contre le ministre, son époux, Jeetendrasingh Seedheeyan, se serait vu offrir un poste sur l’Insurance Industry Management Committee. «He is a ‘boulanger’, Madam Speaker. Nothing wrong with being a ‘boulanger’ but what expertise does he have to be on this board?» s’est demandé le leader de l’opposition.

Jeetendrasingh Seedheeyan s’est rendu à l’ICAC pour dénoncer Sudhir Sesungkur, poursuit Xavier-Luc Duval. Jusqu’ici, force est de constater que la commission anticorruption n’a pas réagi…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires