MMM: 21 membres démissionnent des instances régionales

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) D’autres départs sont attendus au sein du MMM.

(Photo d’illustration) D’autres départs sont prévus au sein du MMM.

Les remous ne finissent pas d'agiter le Mouvement militant mauricien (MMM). Jeudi après-midi 27 juillet, 21 membres des instances régionales ont démissionné. Dans les milieux concernés, l’on affirme que ces départs sont les premiers d’une longue série…

La majorité des départs concerne la régionale 1. Selon le groupe des démissionnaires, Paul Bérenger n’a pas assumé son rôle de leader pour résoudre les problèmes qui ont entraîné le départ de Dorine Chukowry. Sollicitée, l’ancienne lord-maire a fait savoir qu’elle était au courant de cette décision. «Ils sont venus me rencontrer pour en parler. Ils m’ont dit qu’ils se sentaient comme des orphelins depuis que j’ai quitté le parti», a-t-elle fait savoir. De préciser qu’elle intégrera bientôt un parti politique et que ce groupe démissionnaire la suivra.

Quant à Ajay Gunness, le leader adjoint du MMM, il a souligné qu’au niveau du comité central, ils ne sont pas au courant de ces démissions. «Peut-être que c’est le résultat d’une guerre interne», a-t-il déclaré.

La députée de la circonscription nº 1, Danielle Selvon, dit aussi ignorer les raisons qui ont provoqué ces départs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires