Ces graines peu connues qui regorgent de bienfaits

Orge, épeautre, lin, courge, sésame, tournesol, quinoa… Certaines graines sont plus répandues que d’autres, mais nous sommes en réalité très peu nombreux à les utiliser. Petit rappel des bienfaits des graines et de leurs possibilités d’utilisation.

Outre les classiques graines de sésame (zinzli), de tournesol et de lin, intéressons-nous à celles que l’on connaît moins. Elles sont utilisées pour la confection de boissons aromatisées, de gâteaux et de pains ou peuvent même assaisonner un certain nombre de plats. Elles apportent un petit goût supplémentaire, plus de texture et sont pleines de bienfaits.

Des noms peu usuels

Parmi les graines les moins connues et les moins répandues dans nos cuisines, on peut notamment citer les graines d’orge, de quinoa, de sarrasin, de Carvi, de blé, de citrouille (giromon), de tournesol, de millet, de chia et d’amarante. Produites par la marque Red Mill, aux Etats-Unis, elles sont commercialisées en grandes surfaces et dans les boutiques spécialisées telles que les Mantra Shops situées à Port-Louis, Rose-Hill, Phoenix, Grand-Baie et Flic-en-Flac. Et c’est graines suscitent un réel engouement aux States. Pourquoi ? Quels en sont les bienfaits ?

La graine de lin, par exemple, est associée à une action préventive contre les cancers du sein et du colon. Il s’agit également d’une source importante en oméga-3 et en fibres, raison pour laquelle elle est particulièrement recommandée dans le cadre de régimes alimentaires amincissants. Comment utiliser ce produit ? En fait, les graines de lin doivent être mixées, afin que leur digestion et leur assimilation par l’organisme soient facilitées.

Alimentation saine

En ce qui concerne les graines de chia, elles sont riches en minéraux et de plus en plus plébiscitées par les hommes et les femmes souhaitant revoir leur alimentation. Elles sont riches en fer, en calcium, en magnésium, en fibres et en oméga-3.

Les graines d’amarante sont pour leur part cousines du quinoa. Elles sont riches en protéines, en magnésium, en fer, en calcium, en zinc et en fibres. Leur cuisson, à l’eau, demande une vingtaine, voire une trentaine de minutes, et elles peuvent remplacer les fameux «gréo» ou encore la farine dans un certain nombre de recettes de puddings, de gâteaux et de pain.

Régime sans viande

Il faut savoir que toutes ces graines ont une teneur importante en protéines. Par conséquent, elles sont tout à fait bénéfiques aux végétariens, végans ou ceux souhaitant tout simplement réduire leur consommation de viande. Dans les graines de citrouille par exemple, l’on retrouve 5 grammes de protéines par portion de 28 grammes. C’est l’équivalent de 10 % de l’apport quotidien recommandé par les organismes de santé.

Ainsi, plutôt que de proposer des «gajacks» riches en mauvaises graisses, pourquoi ne pas opter pour une version saine avec des graines au milieu des pistaches ? C’est original mais en plus très bon pour la santé. Vos invités ne pourront que vous en remercier !


Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires

Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x