Cameraman giflé: Sesungkur ne sera pas convoqué dans l’immédiat

Avec le soutien de
Rasesh Ramprosand devra aussi produire des enregistrements faits lors du mariage susceptibles d’aider l’enquête.

Rasesh Ramprosand devra aussi produire les enregistrements faits lors du mariage, susceptibles d’aider l’enquête.

Les enquêteurs comptent recueillir tous les éléments nécessaires ayant trait à l'incident avant de convoquer le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, pour intrrogatoire. Depuis lundi, le Central Criminal Investigation Department s’est saisi de l’affaire suite à la plainte de Rasesh Ramprosand  contre le ministre, au poste de police de Montagne-Blanche.

Cet habitant de Brisée-Verdière, âgé de 27  ans, cameraman de profession, accuse Sudhir Sesungkur de l’avoir giflé. Il était en train de filmer le mariage de la fille d’Hansraj Sobrun, conseiller de Sébastopol, dimanche, lorsque l'incident s'est produit Rasesh Ramprosand est de nouveau attendu, ce jeudi 26 juillet, en compagnie de son homme de loi, Me Yatin Varma, pour un further statement. Il devra aussi produire les enregistrements faits lors du mariage, enregistrements susceptibles d'aider les policiers dans leur enquête. Des témoins seront appelés à fournir leur version des faits. Une fois ces étapes terminées, le ministre Sudhir Sesungkur sera  à son tour convoqué. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires