Il y a 32 ans: Trois ministres démissionnent du gouvernement Jugnauth

Avec le soutien de
Rohit Beedassy, Kishore Deerpalsing, et Rashid Soobadar, respectivement ministre des Travaux, de l’Agriculture et des Collectivités locales ont, la veille, quitté leurs fonctions après avoir effectué un walk out lors de la réunion du conseil des ministres. 

Rohit Beedassy, Kishore Deerpalsing, et Rashid Soobadar, respectivement ministre des Travaux, de l’Agriculture et des Collectivités locales ont, la veille, quitté leurs fonctions après avoir effectué un walk out lors de la réunion du conseil des ministres. 

25 juillet 1986 

La presse du 25 juillet 1986 fait état de la démission de trois ministres du gouvernement dirigé par sir Anerood Jugnauth. En effet, il est rapporté que Rohit Beedassy, Kishore Deerpalsing, et Rashid Soobadar, respectivement ministre des Travaux, de l’Agriculture et des Collectivités locales ont, la veille, quitté leurs fonctions après avoir effectué un walk out lors de la réunion du conseil des ministres. 

Les démissionnaires avancent que c’est une remarque, qu’ils estiment déplacée, du Premier ministre qui les a poussés à la cause démission. Les trois ex-membres du défunt Parti Socialiste Mauricien (PSM) affirment que sir Anerood Jugnauth est indigne d’être chef du gouvernement. 

De son côté, le Premier ministre, dans un communiqué, fait ressortir que le départ des trois ex-ministres de son gouvernement marque la «fin d’une situation malsaine.» Il explique qu’il est impensable que des ministres n’assument pas la responsabilité collective et font de la dissidence. 

En cette année, le gouvernement de sir Anerood Jugnauth et le Mouvement Socialiste Militant (MSM) connaissent une mauvaise passe. Le 30 décembre 1985, quatre parlementaires de la majorité avaient été arrêtés à l’aéroport d’Amsterdam. L’un d’eux transportait une valise contenant 25 kilos de drogue. 

Suite à cette affaire, quatre ministres avaient quitté le gouvernement : Kader Bhayat, Anil Gayan, Kailash Purryag et Kadress Pillay. Toutefois, le leader du MSM parvient à surmonter ces difficultés. Son parti, en alliance avec le Parti Travailliste (PTr) et !e Parti Mauricien Social Démocrate, remporte les élections générales du 30 août 1987.

Des trois démissionnaires, Rohit Beedassy abandonne la politique active à la fin de son mandat de depute. Kishore Deerpalsing, aujourd’hui décédé, adhère au PTr et se fait élire à Rivière des Anguilles-Souillac, sous la bannière de l’alliance  PTr-MMM. Il sera ministre de la Santé de 1998 à 2005. Rashid Soobadar, lui, reviendra au MSM comme activiste. L’année dernière, il a été nommé ambassadeur de Maurice au Caire. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires