Eclipse visible à Maurice : femmes enceintes, superstitions et compagnie

Avec le soutien de
Si le temps le permet, on pourra admirer le spectacle dans la soirée de vendredi, 27 juillet.

Si le temps le permet, on pourra admirer le spectacle dans la soirée de vendredi, 27 juillet.

«Madam ansent pa trap kouto ni zegwi, ni so vant, zanfan kapav gagne bec de lièvre.» Ou encore, «kouver lizié zanimo», «bizin kouver laglas ek dra». Des superstitions qui apparaissent en même temps qu’une éclipse, qu’elle soit solaire ou lunaire. Si elles sont de moins en moins répandues, elles ont toujours la dent dure et font partie de notre folklore.

Si on vous en parle, c’est parce que dans la soirée du 27 au 28 juillet, nous aurons la chance d’assister à l’éclipse lunaire la plus longue de ce siècle, qui sera entièrement visible à Maurice. Ce jour-là, le soleil, la Terre et la lune seront dans le même axe. Ce qui assombrira le satellite naturel de notre bonne vieille planète. Suivant sa trajectoire, la lune devrait se placer au centre de l’ombre de la Terre, selon les estimations de la NASA.

Toujours est-il qu’ailleurs dans le monde, des superstitions accompagnent également l’apparition d’une éclipse. Jadis, dans certaines cultures, les gens croyaient qu’il fallait faire partir le démon qui aurait mangé le soleil en faisant du bruit et ils se rassemblaient pour taper dans des casseroles et des poêles.

Cette simulation animée montre l'apparence approximative de la Lune passant dans l'ombre de la Terre durant cette éclipse. La Lune passe par le centre de l'ombre durant cette éclipse totale centrale. Source : Wikipédia

Depuis l'ancienne Égypte, l'éclipse annonce un événement dramatique notamment une guerre, la famine, une catastrophe naturelle ou la mort d'un souverain. La «mort de l'astre» dévoile un signe de mauvais augure en adéquation avec la mort physique. Dans de nombreuses mythologies et religions, ce phénomène est annonciateur des dérèglements cataclysmiques d'une fin de cycle.

Ceci dit, toutes les superstitions autour des éclipses n’ont pas de connotations négatives. En Italie, par exemple, ils pensaient que les fleurs plantées un jour d’éclipse étaient plus colorées et lumineuses que les autres.

En fait, il s’agit surtout d’un beau moment où l’on est en admiration devant le magnifique spectacle qu’offre la nature.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires