Rougeole: trois décès à Maurice entre mars et début juillet

Avec le soutien de
La rougeole a fait 435 victimes en l’espace de quelques mois.

La rougeole a fait 435 victimes en l’espace de quelques mois.

Du 21 mars au 8 juillet, la rougeole a fait un total de 435 victimes à Maurice. Et de ce nombre, trois ont perdu la vie. C’est ce qui ressort du bulletin hebdomadaire de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique.

L’OMS fait remarquer que trois femmes, âgées entre 29 et 31 ans, sont décédées de la rougeole. Il n’est pas clair à ce stade si elles avaient été vaccinées contre la rougeole durant l’enfance. Étant donné qu’elles étaient immunodéficientes, la rougeole a provoqué chez ces patientes des complications telles la septicémie et l’encéphalite.

Il ressort, par ailleurs, que ce sont les enfants âgés de 0 à 9 ans ainsi que ceux dans la tranche des 20-29 ans qui ont été les plus affectés. Il s’avère que dans 45% des cas, les patients n’avaient pas été vaccinés, alors que 29% n’avaient reçu qu’une dose du vaccin. Quant aux 26% restants, aucune indication sur leur «vaccination status».

L’épidémie, note également l’OMS, a surtout sévi dans neuf districts, dont les Plaines-Wilhems, et en particulier ceux situés dans l’ouest du pays, comme Rivière-Noire. L’OMS évoque aussi la capitale, Port-Louis.

Depuis l’éruption de l’épidémie cette année, constate l’OMS, les autorités mauriciennes ont revu l’âge de l’administration de la seconde dose du vaccin contre la rougeole. Précédemment programmé à 5 ans, ce vaccin se fait désormais à l’âge de 2 ans. L’OMS recommande que Maurice poursuive ses efforts afin qu’au moins 95% des enfants soient vaccinés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires