Meurtre de Shyam Krishna Ramgoolam: Sailesh Laiguille reste en détention

Avec le soutien de
La police a objecté à la remise en liberté conditionnelle du suspect Sailesh Laiguille.

La police a objecté à la remise en liberté conditionnelle du suspect Sailesh Laiguille.

Une charge provisoire d’assassinat a été logée contre lui. Sailesh Laiguille qui est passé aux aveux dans le meurtre du boutiquier Shyam Krishna Ramgoolam, à Vallée-des-Prêtres a comparu devant la justice ce mardi 24 juillet. La police a objecté à sa remise en liberté. Il a été reconduit en cellule jusqu’à sa prochaine comparution prévue le mardi 31 juillet.

C’est suite à une opération musclée menée par le sergent Arnasala et la Field Intelligence Office (FIO) Northern sous la supervision du surintendant de police Dawoonarain et la Criminal Investigation Division de Port Louis North, sous la supervision du surintendant de police Bansoodeb, que le suspect a été arrêté ce mardi. L’aide des commandos avait aussi été sollicitée.

Toutefois, cet habitant de Vallée-des-Prêtres n’en est pas à sa première arrestation. Il avait été arrêté mercredi dernier par les limiers de la Field Intelligence Unit du Nord, suivant plusieurs vols perpétrés dans les régions de Pamplemousses, Lallmatie, Flacq, Roche-Bois et Terre-Rouge. Il avait toutefois déjoué la vigilance des policiers et avait pris la fuite lors de son interrogatoire au poste de police de Pamplemousses. Cela après que les policiers lui avaient enlevé les menottes pour qu’il puisse aller aux toilettes.

En ce qui concerne Shyam Krishna Ramgoolam, il avait été agressé dans sa boutique, le vendredi 13 juillet, et a rendu l’âme le lundi 16 juillet. Son fils avait, lui aussi, été blessé lors de cette agression.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires