Un mois de prison pour avoir tué un cycliste: le DPP fera appel

Avec le soutien de
Dheeraj Takooree avait mortellement percuté, à bord de son véhicule, le cycliste Jérome Joseph Alain Tennant.

Dheeraj Takooree avait mortellement percuté, à bord de son véhicule, le cycliste Jérome Joseph Alain Tennant.

«Nous ne sommes pas insensibles à la douleur de la famille du défunt.» Le Directeur des poursuites publiques (DPP) Satyajit Boolell a réagi hier face au mouvement collectif d’indignation suivant la peine d’un mois de prison infligée à Dheeraj Takooree, impliqué dans l’accident ayant coûté la vie à un cycliste. Le DPP contestera en appel la décision de la cour intermédiaire.

Les officiers du bureau du DPP passent actuellement au peigne fin la sentence avant de déposer l’appel au greffe de la Cour suprême. Il serait souhaitable que cet appel soit entendu devant le Full Bench de la haute instance en raison de son implication juridique par rapport à cette condamnation d’un mois de prison.

C’est mercredi dernier que le magistrat de la cour intermédiaire a condamné le conducteur Dheeraj Takooree à un mois de prison. L’accident s’est produit le 10 mai 2012, à Nouvelle-France. Dheeraj Takooree avait mortellement percuté le cycliste, Jérôme Joseph Alain Tennant. Le conducteur, qui était en état d’ébriété, ne s’est pas rendu à la police après l’accident.

Deux autres cyclistes, David Bathfield et Philippe Colin, avaient été grièvement blessés. Les proches du défunt sont, eux, remontés contre la décision du magistrat de la cour intermédiaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires