À la Government House: un policier accuse Rashid Imrith d’agression

Avec le soutien de
Le syndicaliste Rashid Imrith nie les allégations portées à son encontre.

Le syndicaliste Rashid Imrith nie les allégations portées à son encontre.

Il a consigné une déposition au poste de police de Pope Hennessy. Ce constable accuse Rashid Imrith de l’avoir agressé, lundi 23 juillet, près d’une porte qui se trouve à l’arrière de la Government House, à Port-Louis. Selon le policier, qui est âgé de 40 ans, le syndicaliste tentait d’avoir accès à l’intérieur du bâtiment. Mais lorsqu’il lui aurait demandé s’il avait un laissez-passer, Rashid Imrith serait sorti de ses gonds.

«To get dimounn pou arété to démann pass. Dé dimounn tonn les alé to pann démann pas», aurait lancé le syndicaliste au policier. Toujours selon ce dernier, Rashid Imrith lui aurait donné un coup à l’épaule.

Au moment des faits, Rashid Imrith se rendait à une réunion concernant les ex-employés de la Central Water Authority. Contacté, le syndicaliste a nié les allégations faites à son encontre. «Le policier m’a insulté. Je l’ai simplement touché à l’épaule pour lui dire de garder son calme», a déclaré le syndicaliste. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires