Assurance : Hassen Taher Seafoods perd son appel en réclamation

Avec le soutien de
La compagnie Hassen Taher Seafoods poursuivait Mauritian Eagle pour dommages, en raison d’un bateau endommagé.

La compagnie Hassen Taher Seafoods poursuivait Mauritian Eagle pour dommages, en raison d’un bateau endommagé. 

Deuxième revers en cour pour Hassen Taher Seafoods. La compagnie spécialisée dans le commerce de fruits de mer, réclamait des dommages de Rs 1,5 millions à la compagnie d’assurances Mauritian Eagle, pour un navire endommagé. Elle a été déboutée en appel mardi 17 juillet. Le Senior Puisne Judge Eddy Balancy et le juge Abdurafeek Hamuth ont maintenu la décision du juge de première instance.

Le navire de pêche de Hassen Taher Seafoods, le Coryphaena, s’était échoué le 4 février 2009 au large de St-Brandon. Le lendemain, la société a informé sa compagnie d’assurances que son navire avait subi des dommages et qu’elle devait le remorquer à Maurice.

Navire pas remorqué au port 

Après un appel d’offres, Raphaël Fishing a obtenu le contrat pour remorquer le bateau à Maurice. Celle-ci a remonté le navire à la surface sans faire de réparation.

Dans son jugement, le juge de première instance a considéré que c’est la compagnie plaignante qui est à blâmer pour la perte du navire car elle ne l’a pas remorqué au port pour des réparations. Selon lui, la compagnie est responsable d’avoir abandonné le navire. Insatisfaite de cette décision, la direction de la compagnie Hassen Taher Seafoods a fait appel de cette décision. En vain.

Hassen Taher Seafoods était représentée par Me Gavin Glover, Senior Counsel, Me José Moirt, avocat, et Me Gautam Ramdoyal, avoué.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires