Quatre-Cocos: Rajespedee Candasamy sourit à nouveau

Avec le soutien de
 
 

Elle a retrouvé ses yeux rieurs. Rajespedee Candasamy se sent revivre. Celle qui a toujours vécu dans les régions de Port-Louis et de Baie-du-Tombeau, a migré pour la côte Est, à Quatre-Cocos, depuis vendredi soir. «Après tout ce temps d’attente, j’ai réussi à avoir ma maison. Ma première pensée a été destinée à Dieu», confie-t-elle à l’express.

Sa lutte n’a pas été vaine. Deux grèves de la faim pour obtenir justice. «Cela fait 23 ans que j’ai entamé mes démarches pour avoir ce foyer. Je remercie le gouvernement et le personnel de la NHDC (National Housing Development Company) pour ma maison.» L’expérience de ces derniers mois, passés au centre de refuge de St-Malo, hante toujours son esprit.

Mais elle est déterminée à passer à autre chose. «J’apprécie de vivre dans ce type de région. Cette tranquillité est apaisante. Et puis ici, c’est chacun pour soi.» Rajespedee Candasamy a été enchantée de l’accueil reçu depuis vendredi. Et aussi par les nouvelles dispositions qui feront partie de son quotidien. Flacq est une région qu’elle affectionne. «J’y ai déjà travaillé.» À présent, petit à petit, elle va aménager son nouveau «chez elle».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires