Sucre: «Nou pou fer soulevman si aplik rapor», prévient le Joint Negotiating Panel

Avec le soutien de
 Le Joint Negotiating Panel était face à la presse, ce jeudi 19 juillet, pour dénoncer ce qu’il qualifie de «manipulation».

 Le Joint Negotiating Panel était face à la presse, ce jeudi 19 juillet, pour dénoncer ce qu’il qualifie de «manipulation».

«Le Joint Technical Committee est en réalité un Joint Technical Conspiracy visant à anéantir les travailleurs de l’industrie sucrière et prendre les Rs 6 milliards puisés des fonds publics.» Le Joint Negotiating Panel (JNP), qui regroupe les syndicats de l’industrie cannière, n’en démord pas depuis qu’il a pris connaissance des conclusions et recommandations du Joint Technical Report. Selon les syndicats, le patronat a voulu induire le Premier ministre en erreur en présentant des «chiffres erronés». «Si le rapport est implémenté, nou pou fer soulevman», prévient le JNP, face à la presse ce jeudi 19 juillet.

«Mazorité artizan finn alé sou Voluntary Retirement Scheme. Séki finn resté pé travay corps et âme mé olié rékonpans zot pé pénaliz zot», soutient Ashok Subron. «Dans le rapport, il est dit que le Labour Cost a augmenté de plus de 60 % depuis 2010», déplore-t-il. Or, selon luix, la révision n’a été que de 15,06 % pour les artisans et 12,64 % pour les laboureurs en 18 ans.

Les syndicats du JNP soutiennent que la vision 2030 de sir Anerood Jugnauth était de créer de l’emploi, «mé zordi pé met dimounn déor». Pourtant, selon eux, «ti gagn angazman formel Seeruttun ki pa pou touss drwa aki bann travayer. Zordi Joint Technical Report pé dir bizin vinn met dimounn déor». Et à Ashok Subron de conclure : «Personnellement, après toutes ces années au sein des syndicats, je n’ai jamais vu de telles manipulations.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires