Flacq: problème de pigeons au bazar

Avec le soutien de
Entre pigeons et manque de ventilation, les marchands pestent au bazar de Flacq.

  Entre pigeons et manque de ventilation, les marchands pestent au bazar de Flacq.  

C’est au tour des pigeons de se présenter comme source de problèmes d’hygiène au food court du marché de Flacq après les ordures et les chiens errants.

L’express a été sollicité il y a quelque temps déjà par des marchands du bazar qui ont rapporté un problème de chiens errants et d’ordures laissées ici et là par des marchands de viande.

Selon certains, à chaque fois sa fer moutouk, ce qui contribuerait à grossir le nombre de chiens errants dans le bazar.

Pour ceux qui doivent travailler une journée sur place ce n’est pas toujours évident. «Se enn loder pouri ki ena dan ler, li pa bon sirtou ki ena zanfan vinn ek nou dan dimans», avaient-ils expliqué. Ils redoutent aussi de développer des maladies à plus ou moins long terme.

Cette fois, les habitués du bazar se plaignent de la prolifération de colombes dans le food court. «Sa kapav amenn maladi et nou pa kapav azardé ek sa.» Selon les dires de certains, les pigeons sont présents parce que plusieurs personnes les nourrissent. «Mé nou pansé li ilégal sa», lâchent-ils. De plus, les marchands redoutent l’arrivée de l’été. Ils réclament la mise en place de systèmes de ventilation dans le bazar. «Sinon nou toufé isi

Au conseil de district de Flacq, on affirme que des officiers ont pour tâche d’y effectuer des «visites» pour s’assurer que tout soit en règle. De plus, des caméras et des auvents ont été placés récemment par le conseil dans le food court afin que les consommateurs soient plus à l’aise.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires