Trentenaire retrouvé à Chebel: sa compagne interpellée

Avec le soutien de
Doliman Dabysing n’a pas survécu à ses blessures et est décédé, lundi 16 juillet. 

Doliman Dabysing n’a pas survécu à ses blessures et est décédé, lundi 16 juillet. 

Développement de taille dans l’enquête ouverte après que Doliman Dabysing a été retrouvé gisant sur l’asphalte à Chebel, lundi. Ce dernier, âgé de 38 ans, qui avait été transporté à l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis, n’a pas survécu. Son épouse a été interpellée ce mardi 17 juillet. La police veut savoir comment Jocelyn Désiré Caprice, l'ex-petit ami de la femme, s'est retrouvé à proximité de la maison du couple le jour de l'agression. Raison pour laquelle cette dernière est également soupçonnée d’être impliquée dans le meurtre de son époux. Elle est actuellement interrogée à la Criminal Investigation Division de Beau-Bassin.

 
 

Jocelyn Désiré Caprice, un maçon de 43 ans, a comparu devant le tribunal de Rose-Hill ce mardi sous une charge provisoire de meurtre. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle il a été reconduit en cellule jusqu’au 24 juillet.

Jocelyn Désiré Caprice (au centre) a été traduit en cour de Rose-Hill ce mardi 17 juillet. Il a été reconduit en cellule.

En ce qui concerne l’autopsie pratiquée sur la victime, elle a conclu que celle-ci est morte suite à un «stab wound to the heart».

L’enquête est menée par le chef inspecteur Earally et la police de Beau-Bassin en collaboration avec le sergent Ram et la Criminal Investigation Division de Beau-Bassin sous la supervision de l’assistant surintendant de police Bhaukaurally et du surintentant de police Monvoisin de la CID Western. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires