Parlement: Alan Ganoo expulsé de l’hémicycle

Avec le soutien de
Après Arvin Boolell la semaine dernière, au tour du député du MP, Alan Ganoo d’être expulsé de l’hémicycle ce mardi 17 juillet.

Après Arvin Boolell la semaine dernière, au tour du député du MP, Alan Ganoo d’être expulsé de l’hémicycle ce mardi 17 juillet.

(Mis à jour) Les mardis se ressemblent à l’Assemblée nationale. Si la semaine dernière c’est le député du Parti travailliste, Arvin Boolell qui a été expulsé de l’hémicycle par la Speaker, ce mardi 17 juillet c’est au tour du leader du Mouvement patriotique (MP) Alan Ganoo. Toutefois, sous ce refus de ce dernier, la séance a été suspendue car Maya Hanoomanjee voulait prendre des sanctions plus «sévères» contre le député du MP. Résultat: il a été suspendu pour la séance d'aujourd'hui et les deux prochaines.

Ce qui a mis le feu aux poudres ? Alan Ganoo a soulevé un point de droit pour dire qu’il a, à maintes reprises, indiqué qu’il voulait poser une question. Or, la Speaker ne lui aurait pas donné la parole.

 
 

Maya Hanoomanjee a, en effet, fait comprendre au député du MP qu’elle était la seule à pouvoir accorder la parole à un parlementaire lors d’une séance. Mais selon Alan Ganoo, la Speaker a été «unfair» et a fait preuve de discrimination envers lui. Ce qui a poussé cette dernière à dire que les Standing Orders sont clairs à ce sujet et a expulsé le député. Ce dernier a, toutefois, refusé de quitter les lieux.

Du côté des membres de l’opposition, ils indiquent que toutes les semaines se ressemblent à l’Assemblée nationale.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires