Agression à Vallée-des-Prêtres: «Sa bolom la ti enn extra bon dimounn…»

Avec le soutien de
Shyam Krishna Ramgoolam a été agressé vendredi, avec son fils.

Shyam Krishna Ramgoolam a été agressé vendredi, avec son fils.

Shyam Krishna Ramgoolam n’a pas survécu à ses blessures. Ce septuagénaire de Carreau Lalo, Vallée-des-Prêtres, est décédé hier soir, lundi 16 juillet. Il avait passé trois jours aux soins intensifs. Son fils, Arvinsingh, 40 ans, qui avait également été agressé au sabre, se trouve toujours à l’hôpital. La police attend qu’il se remette de ses blessures pour prendre sa déposition. L’agression a eu lieu vendredi, vers 20 h 30, alors qu’ils s’apprêtaient à fermer leur boutique.

Après avoir pris sa retraite de la mairie de Port-Louis, Shyam Krishna Ramgoolam se consacrait à sa petite tabagie, avec son épouse, Bindu. Ce couple était apprécié par beaucoup de gens tant ils étaient gentils. «Sel laboutik ki ouver pli boner sa. Enn gran led zot ti pé amen pou nou. Sa bolom lamem enn estra bon dimounn. Sé enn gran pert pou bann abitan», déplore Mahadeven Ghengadoo, un habitant.

 
 

Le couple Ramgoolam a deux enfants. Arvinsingh travaille également dans la tabagie. Leur fille se trouve en Australie. Elle doit arriver à Maurice ce mardi 17 juillet. «Elle voulait voir son père», signale un proche.

Bindu Ramgoolam a expliqué à la police que les deux malfaiteurs cagoulés étaient armés de sabre et d’un coup-de-poing américain. Ses cris, le jour de l’agression, les ont fait fuir. La dame âgée, accablée par la perte de son époux, vit dans l’espoir de voir son fils sur pied. Entourée de ses proches, à son domicile, Bindu fait peine à voir. Hier, elle est partie rendre visite à son époux et son fils. Elle espérait tant les voir rentrer à la maison... Mais quelques heures après son retour, elle a reçu l’appel fatidique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires