Possession d’héroïne aux Salines : deux agents de police libérés

Avec le soutien de
 La brigade antidrogue a arrêté deux policiers dimanche 15 juillet aux Salines, pour possession de drogue.

 La brigade antidrogue a arrêté deux policiers dimanche 15 juillet aux Salines, pour possession de drogue.  

Rs 5 000. C’est la caution imposée par la cour de district de Port-Louis aux deux agents de police arrêtés dimanche 15 juillet, au jardin des Salines, à Cassis. Ils ont été remis en liberté. Des officiers de la brigade anti-drogue les soupçonnent d’avoir eu en leur possession, ce jour-là, de la drogue, notamment de l’héroïne. Sheik Muhammad Eckbarally, et Irfaan Ibrahim, âgés tous deux de 28 ans, ont comparu en justice le lundi 16 juillet.

Une charge provisoire de possession d’héroïne a été déposée contre les deux policiers. Les deux habitants de Triolet devront signer une reconnaissance de dette de Rs 25 000 chacun. Selon l’acte d’accusation, ils auraient eu en leur possession de 0,17 grammes de drogue, enveloppées dans une feuille de papier aluminium. La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 200.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires