Centres de refuge: répit temporaire à Baie-du-Tombeau

Avec le soutien de
La police était présente dans les centres de refuge ce lundi 16 juillet.

La police était présente dans les centres de refuge ce lundi 16 juillet.

Place à un soulagement temporaire au centre de St-Malo, à Baie-du-Tombeau. Les sinistrés de ce centre bénéficient d’un sursis pour cette nuit, lundi 16 juillet, en raison de la pluie. Ils se sont réfugiés dans ce centre depuis le passage du cyclone Berguitta.

La police procédera à l’évacuation du centre demain matin, à six heures. Les familles indiquent qu’elles comptent se réveiller dès quatre heures.

 
 

Quant aux sinistrés qui habitaient au centre de refuge de Bambous depuis janvier, ils ont dû évacuer les lieux cet après-midi.

Toutefois, cela ne s’est pas passé sans difficulté. Malgré l’ordre d’évacuation émanant du ministère de l’Égalité du genre, les sinistrés logeant au centre de Bambous ont initialement refusé d’obtempérer. Ils ont été forcés de quitter le lieu à l’intervention de la Special Mobile Force et de la Special Supporting Unit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires