Plateforme pou baisse prix l’essence et diesel: la police interdit le go-slow

Avec le soutien de
La plateforme pou baisse prix l’essence et diesel avait prévu de faire un go-slow le lundi 23 juillet.

La plateforme pou baisse prix l’essence et diesel avait prévu de faire un go-slow le lundi 23 juillet. 

Que les Mauriciens récupèrent leur pouvoir d’achat. C’est dans cette optique que la Plateforme pou baisse prix l’essence et diesel avait prévu de faire un go-slow le lundi 23 juillet. Mais la police n’a pas donné son feu vert pour la tenue de cette action qui devait avoir lieu en pleine journée, à Port-Louis.

«En début de semaine, nous aurons recours à la justice pour contester ce refus», annonce Jayen Chellum, membre de la plateforme. Il estime que la police se cache derrière la Public Gathering Act.

Les membres, dit-il, continueront à maintenir la pression. Ils se disent mécontents qu’après le Budget et malgré une baisse des prix des carburants, l’essence est toujours 50 % plus cher.

 Les perturbations qu’aurait créées la protestation seraient la cause du refus de la police. Dans ce milieu, on affirme qu’il n’y a pas plus d’informations pour l’instant.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires