Belle-Mare: Rs 350 M pour la réouverture du Waterpark en décembre

Avec le soutien de
Le Waterpark sera pourvu de nouvelles attractions.

Le Waterpark sera pourvu de nouvelles attractions.

Annoncé pour ce mois-ci, ce sera finalement en décembre que le site d’attraction du Waterpark, à Belle-Mare, rouvrira ses portes. C’est la compagnie canadienne White Water West Industries qui a décroché le contrat de consultant et de conception des nouvelles attractions qui y seront installées. De son côté, le Sugar Investment Trust (SIT) conserve le monopole du parc, avec ses 55 000 actionnaires.

«C’est la période des grandes vacances. Les parents et les jeunes trouveront chaussures à leurs pieds», lâche notre source, proche du dossier, en parlant de la réouverture du parc en décembre. Elle soutient que le SIT n’a pas lésiné sur les moyens pour faire revivre cette attraction. «Pas moins de Rs 350 millions ont été investies dans ce projet.»

Et pour faire grand, la compagnie canadienne White Water West Industries a été sollicitée. «Quatorze compagnies étrangères ont répondu à l’Expression of Interest publiée. Le comité mauricien a recherché la meilleure.» En effet, cette firme canadienne a installé des parcs d’attraction à travers le monde, de la Russie à l’Inde, en passant par Dubaï ou encore la Chine. Selon notre source, avec l’arrivée des nouvelles attractions, le Waterpark deviendra le no1 des parcs de loisirs en Afrique.

«Ce n’est pas seulement la qualité qui est recherchée mais aussi la sécurité maximale.» Les responsables ne veulent plus revivre les moments éprouvants de 2013, notamment avec les décès de deux jeunes, âgés de 8 et 13 ans. «La compagnie canadienne sera non seulement responsable de l’entretien et de la maintenance, mais elle sera aussi celle qui fournira les licences, aux normes internationales, aux employés du Waterpark. Par contre, ce sera le SIT qui sera le seul et unique propriétaire du parc.»

Par ailleurs, notre source confie que le but recherché, avec la réouverture du parc, est de donner la chance à tous d’y avoir accès. «Nous ne voulons pas faire de profits sur la tête des gens. Déjà que nous n’avons pas un grand choix en ce qui concerne les divertissements à Maurice…» Il est aussi dit que les trois nouvelles attractions qui seront lancées, notamment le Boomerango, l’Aquaplay ou encore le Constrictor, devraient plaire aux tout-petits comme aux plus grands.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires