Rivière-Dragon: Revenant de voyage elle retrouve sa maison brûlée

Avec le soutien de
La maison de Premawattee Choonya a brûlé de l’intérieur. La police privilégie la piste criminelle.

La maison de Premawattee Choonya a brûlé de l’intérieur. La police privilégie la piste criminelle.

Un «drame» s’est joué dans la région de Rivière-Dragon, petit patelin situé entre Britannia et Camp-Diable. Premawattee Choonya s’était rendue à l’étranger pour visiter sa fille durant un mois. De retour au pays le 25 juin, elle est tombée des nues en constatant que l’intérieur de sa maison avait brûlé.

«C’est un incendie criminel, j’en suis sûre», soutient-elle avec force. Une thèse aussi privilégiée par les forces de police car il y a bien eu infraction et le feu a commencé à l’intérieur. Par ailleurs, il n’y aurait pas eu de vol dans la maison.

Mais ce qui ne relève pas de l’ordinaire aussi c’est que les voisins n’auraient vu ni fumée ni ne savaient que la maison avait brûlé.

C’est le fils de Premawattee Choonya qui a fait le constat le samedi 23 juin, alors qu’il allait vérifier la maison de sa mère avant le retour de celle-ci. La police et des éléments du Scene of Crime Office se sont rendus sur place. L’enquête suit toujours son cours.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires