Jardin de la Compagnie: la fatigue gagne les grévistes

Avec le soutien de
Les grévistes peinaient à se mettre debout au Jardin de la Compagnie ce jeudi 12 juillet.

Les grévistes peinaient à se mettre debout au Jardin de la Compagnie ce jeudi 12 juillet.

Ils ont entamé leur quatrième jour de grève de la faim au Jardin de la Compagnie ce jeudi 12 juillet. Et la fatigue et la faim se font gravement sentir. Les grévistes sont de plus en plus affaiblis et peinent à se tenir debout. Le fait de se rendre aux toilettes relève d’un parcours du combattant.

Si seulement sept licenciés procèdent à une grève de la faim, les autres ex-employés de la CWA s’y rendent, eux, chaque jour en signe de solidarité. Interrogé, l’un d’eux confie qu’il envisageait de se marier dans deux semaines. «Je n’ai pas d’emploi. Je ne sais pas comment faire pour nourrir ma famille. J’espère qu’on trouvera une solution et que nous serons réemployés le plus rapidement possible», a-t-il confié.

Un autre licencié se questionne toujours par rapport au fait que la CWA a employé d’autres personnes alors que les anciens sont toujours aptes à travailler. «Cette situation est injuste. Le ministre n’a pas de pitié pour nous et les grévistes

Par ailleurs, une rencontre est prévue entre les syndicalistes Jane Ragoo et Reaz Chuttoo avec le ministre de l’Énergie et des services publics cet après-midi. La situation des grévistes est à l’agenda de cette réunion. Ces derniers de leur côté attendent désespérément un dénouement positif de la part du gouvernement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires