Patrimoine Mahébourg: futur au passé composé

Avec le soutien de
Une plaque atteste qu’il s’agit d’un bureau de l’ex-State Property Development Corporation.

Une plaque atteste qu’il s’agit d’un bureau de l’ex-State Property Development Corporation.

Grandes ambitions pour Mahébourg. Le Budget 2018- 2019 a annoncé vouloir en faire un village touristique sur une base pilote en s’appuyant sur les atouts à la fois écologiques et culturels de la localité. Le «vieux Mahébourg» a tant de choses à montrer, à condition qu’on sache les voir.

Particularité de cette église : les pierres taillées en triangle.

Annonce budgétaire 2018-2019 

Transformer Mahébourg en village touristique, «une attraction culturelle et écotouristique majeure». Ambition affichée par le Budget 2018-2019. Dans la foulée, mardi de la semaine dernière, le député de la majorité Bobby Hurreeram souhaitait savoir si le ministère des Arts et de la culture envisage de décréter le «vieux Mahébourg» patrimoine national. Et si un inventaire des structures ayant une valeur historique a été réalisé. Ainsi que ce qui est prévu pour leur préservation.

La liste du patrimoine national ne comprend ni le lavoir, ni l’abreuvoir, ni la biscuiterie Rault. Ce sont pour- tant trois des lieux incontournables de Mahébourg, avec le musée d’histoire nationale.

Le National Heritage Fund a déjà réalisé un inventaire sur lequel figurent environ 200 sites et structures ayant le potentiel d’être classés patrimoine national. Il faut mainte- nant passer par les démarches administratives appropriées.

Le pont Cavendish à l’entrée de la Ville-Noire a plus de 100 ans.

Première ville

Mahébourg est considérée comme la première ville, même si elle n’en a pas le statut. Le nom de Mahébourg lui a été donné le 2 février 1806 en mémoire de Mahé de Labourdonnais, gouverneur de l’île de 1735 à 1746. En 2010, les autorités avaient caressé le projet de créer sept nouvelles municipalités. L’idée était de scinder en deux des conseils de district, donc de séparer Grand-Port de Savanne. Le projet de nouvelles municipalités n’a pas vu le jour.

L’infographie

Un port en sommeil

En janvier 2018, la Mauritius Ports Authority laissait entendre qu’elle réfléchit à la création d’une zone portuaire à Mahébourg. Des développements importants sont, en effet, attendus dans cette partie de l’île, dont la Mon Trésor Smart City d’Omnicane. Faire de Mahébourg un port n’est pas une idée nouvelle. En avril 1997, la Mauritius Marine Authority avait retenu les services des consultants britanniques, Posford Duvivier, pour réaliser une étude de faisabilité sur le projet de réouverture du port de Mahébourg. Petit bond en arrière. En 1985, les consultants français du Bureau central d’études d’outre-mer avaient réalisé une étude sur ce port du Sud, en particulier sur son potentiel pour le soutage (bunkering).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires