Dégâts au bureau de Valayden : l’avoué Bokhoree relâché sous caution

Avec le soutien de
Kaviraj Bokhoree entouré de son équipe d’avocats, ce mercredi 11 juillet, en cour de district de Port-Louis.

Kaviraj Bokhoree entouré de son équipe d’avocats, ce mercredi 11 juillet, en cour de district de Port-Louis.

Il est soupçonné d’avoir causé des dégâts le bureau de l’avocat Rama Valayden, hier, et menacé une stagiaire. Celle-ci a porté plainte à la police le même jour.

La police a objecté à sa remise en liberté. Lors des débats sur la motion de remise en liberté, Me Roshan Santokee, du bureau du Directeur des poursuites publiques, a appelé l'inspecteur Inassy du poste de police de Pope Hennessy. Ce dernier soutient qu'étant donné que l'enquête n'est pas encore terminée, le suspect pourrait interférer avec les témoins.

Il a également expliqué les circonstances menant à l'arrestation de l'avoué. Mais, contre-interrogé par Me Nawaz Dookhee, assisté de Mes Neelkanth Dulloo, Niven Moonesamy et Wong Hook Yuen, l'inspecteur concède que, depuis hier, le suspect n'a pas contacté les témoins.

Me Bokhoree a tenu à se plier aux conditions de la cour s'il est relâché : «Votre honneur, je détiens un casier judiciaire vierge. I've got a good practice and have 30 cases everyday at court.”

La magistrate Meenakshi Bhogun, après avoir a maintenu la séance en attendant de prononcer sa décision pour quelques minutes, l’a relâché sous caution. Il a dû s’acquitter de Rs 25 000 et signer une reconnaissance de dettes de Rs 50 000.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires