Financement saoudien: à quoi servira le prêt de Rs 5,3Mds

Avec le soutien de
Le Premier ministre et le ministre saoudien de l’Intérieur, Abdulaziz Bin Saud Bin Nayef Bin Abdulaziz Al Saud, mardi.

Le Premier ministre et le ministre saoudien de l’Intérieur, Abdulaziz Bin Saud Bin Nayef Bin Abdulaziz Al Saud, mardi.

Hôpital universitaire à Flacq, logements sociaux et nouvelle piste d’atterrissage à l’aéroport de Rodrigues. Tels sont les projets qui seront financés à hauteur de 50 millions de dollars chacun par l’Arabie saoudite. Ces 150 millions de dollars (Rs 5,3 milliards) que le pays offre à Maurice seront sous forme de prêt.

C’est ce que nous apprenons de l’hôtel du gouvernement. L’annonce de ce financement a été faite lors de la visite officielle d’une délégation saoudienne, du dimanche 1er au mardi 3 juillet.

S’agissant de l’hôpital universitaire de Flacq, les 50 millions de dollars (Rs 1,7 milliard) obtenus serviront à la construction de la première phase du projet ainsi qu’à l’achat des équipements. L’argent pour ce projet en particulier sera décaissé à la fois par le Kuwait Fund, l’Arab Bank for Economic Development et le gouvernement saoudien, nous explique-t-on au niveau de l’État. De plus, ce prêt de

Rs 1,7 milliard comportera un taux d’intérêt de 1 % par an, remboursable sur 20 ans.

Outre les projets mentionnés plus haut, le Premier ministre a évoqué la possibilité d’obtenir un autre emprunt de l’Arabie saoudite. L’argent permettra à la compagnie d’aviation nationale, Air Mauritius, d’acheter de nouveau avions.

À part le prêt de 150 millions de dollars, Maurice a également obtenu 10 millions de dollars du King Salman Humanitarian Aid and Relief Centre sous forme de dons pour la construction de drains à travers l’île. Ce, après les dégâts causés par le cyclone Berguitta en janvier.

Différence entre don, prêt et ligne de crédit

Selon les «Budget Estimates 2018-19», Maurice a obtenu quelque Rs 8,9 milliards de dons des pays étrangers durant l’année financière en cours et devrait rembourser Rs 5,1 milliards en termes d’emprunts étrangers. Quelle est la différence entre un don, un prêt et une ligne de crédit ?

Don

Un financement offert par un gouvernement étranger ou une organisation étrangère pour le développement des projets qui ne nécessitent pas de remboursement, explique l’économiste Eric Ng. Un don peut être décaissé d’une traite ou être échelonné au fur et à mesure de la mise en application du projet. Contrairement aux prêts et aux lignes de crédits, les dons sont comptabilisés dans les revenus de l’État.

S’il n’y a pas de remboursement monétaire, il n’en demeure pas moins que certaines conditions y sont attachées, bien qu’elles ne soient pas écrites. «Les pays donateurs attendent un renvoi d’ascenseur au niveau politique soit dans l’obtention de certains contrats par exemple. Ce type d’aide financière peut influencer la politique étrangère du pays bénéficiaire», explique l’économiste.

Ligne de crédit

Financement offert par un gouvernement étranger ou une organisation étrangère pour le financement de projets. Tout comme le prêt, la ligne de crédit nécessite un remboursement avec des intérêts.

La différence, c’est le décaissement. Contrairement au prêt qui est octroyé dans sa totalité dès le départ, une ligne de crédit se décaisse par tranche sur toute la durée du projet qu’elle finance.

La ligne de crédit de 500 millions de dollars octroyée par l’Inde à Maurice en est un exemple concret. Celle-ci comprend un taux d’intérêt fixe à 1,8 % par an et sera remboursable sur une période de  20 ans avec un moratoire de sept ans sur le montant principal (500 millions USD) et quatre ans pour les intérêts.

Prêt

Financement offert par un gouvernement étranger ou une organisation étrangère qui nécessite un remboursement avec des intérêts. Dans ce cas précis, la somme est décaissée dans sa totalité. Le taux d’intérêt est en général à un taux préférentiel. Quant aux modalités de remboursement, elles sont également très flexibles. Mais tout dépend des négociations entre gouvernements, soutient Eric Ng.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires